• Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

 

Bienvenue sur www.quetes.fr !

 

www.quetes.fr est un lieu de partage de vécus et de recherches autour d’un thème : la quête, les quêtes que nous poursuivons au travers de nos projets et de nos actions dans le monde.  

Un enfant regardait un sculpteur travailler. A partir d’un bloc de pierre, le sculpteur fit apparaître la forme d’un cheval, d’abord vague puis de plus en plus précise au fil du travail. Quand le cheval fut achevé, l’enfant demanda : « comment savais-tu qu’il y avait un cheval dans cette pierre?».

L’idée sous-jacente à ce site est que nous sommes ce sculpteur, en même temps que ce cheval.   Pour le dire autrement, le postulat de départ est que nous avons en nous quelque chose à découvrir et à révéler au fil de notre vie. D’où également l’idée d’une quête, ou de quêtes, au travers de ce qui nous anime, nous fait bouger et agir, bien au-delà de la satisfaction de nos besoins biologiques.

 Ce site est né d’une fascination pour cette énergie humaine, à la fois si semblable et si différente chez chacun de nous, et pour le mystère du sens qui se cache derrière elle.

 Le fil de nos quêtes ne se laisse pas toujours aisément repérer ni suivre. Il y a, en effet, plus de questions que de réponses faciles dans cette aventure ; ce sont ces questions- là que nous explorons ici.

03Sur un plan pratique, comment reconnaître ma boussole intérieure, si elle existe? Comment négocier les tournants de ma vie? Quels risques prendre ou ne pas prendre? Quelle voix écouter en moi : celle de la raison, celle du coup de cœur, celle de l’intuition? Et comment toutes les reconnaître?

Sur un plan plus large, après quoi est-ce que je cours? Qu’est-ce que je cherche au travers de mes projets successifs? Quels rôles jouent-ils  dans ma vie? Quelles règles est-ce que je m’y donne?... et sans doute quelques autres questions encore...

 

Que trouvera-t-on dans ce site?

On y trouvera de quoi se connecter à ces questions :
- des témoignages ou interviews de personnes qui ont accepté de partager leur vécu sur ces sujets (leur anonymat étant protégé, suivant leurs souhaits,  par un changement de noms et de détails significatifs). 
- des recherches originales, qui seront d’ailleurs le plus souvent basées sur des entretiens avec de telles personnes, mais qui cherchent à en tirer des enseignements, à en dégager des tendances, des points communs ou au contraire des différences. 
- des notes à propos de livres ou articles ou films qui apportent des éclairages sur ces sujets.
- des commentaires, que les visiteurs du site pourront apporter à ces documents. 

Le but n’est jamais, au travers de ces documents, de convaincre le lecteur que ceci ou cela est le bon modèle ou la bonne réponse ; on trouvera d'ailleurs dans le site des points de vue différents. Le but est de donner au lecteur des opportunités de réfléchir et de ressentir ce qui lui convient. C'est là une autre idée sous-jacente dans ce site: une quête est quelque chose de très personnel; on ne peut tracer l'itinéraire pour quelqu'un d'autre, seulement offrir des ressources possibles pour le voyage...

  Ce site accueille donc volontiers les contributions , témoignages, recherches, commentaires, suggestions. Vous pouvez simplement vous y promener mais aussi aider à en faire un carrefour vivant, une création collective.(voyez à la page "Comment vous pouvez contribuer").

Dans tous les cas, bonne(s) visite(s) !

Deux versions sont du site sont disponibles, l'une en français et l'autre en anglais. La plupart des pages sont traduites d'une langue à l'autre mais il peut arriver que certaines ne le soient pas, parfois provisoirement. 

02

Commentaires  

 
#2 Michel 08-11-2013 17:02
La question de l'enfant au sculpteur a fait tilt chez moi et m'a remis en mémoire ce texte de P.de la Mirandole cité par M.Yourcenar en exergue de l'Oeuvre au Noir (voir ci-dessous). C'est un peu court de ma part et l'image du sculpteur me semble mieux décrire l'inattendu de la quête.

"Je ne t’ai donné ni visage, ni place qui te soit propre, ni aucun don qui te soit particulier, ô Adam, afin que ton visage, ta place et tes dons, tu les veuilles, les conquières et les possèdes par toi-même. Nature enferme d’autres espèces en des lois par moi établies. Mais toi, que ne limite aucune borne, par ton propre arbitre, entre les mains duquel je t’ai placé, tu te définis toi-même. Je t’ai placé au milieu du monde, afin que tu pusses mieux contempler ce que contient le monde. Je ne t’ai fait ni céleste ni terrestre, mortel ou immortel, afin que de toi-même, librement, à la façon d’un bon peintre ou d’un sculpteur habile, tu achèves ta propre forme".
Pic de la Mirandole – Oratio de hominis dignitate
Citer
 
 
#1 JMF 16-05-2013 18:05
Jocelin Morisson , journaliste scientifique et auteur sur les recherches alternatives, indique qu’ « un autre regard sur la mort est aujourd’hui indispensable, c'est-à-dire un autre regard sur la vie. » Dans ce prolongement de la recherche du sens de la vie face à la mort, au delà du thème de la réincarnation, Eric DUDOIT spécialiste en EMI (expérience de
mort éminente) remarque que « l’Homme n’a pas peur de mourir, mais il a peur du non-être. Il ne peut pas se penser comme n’étant pas ». Ces deux citations nous confrontent aux œuvres et projets qui ont traversés les temps comme les pyramides ou autres grandes réalisations, et on aussi donné un prolongement de vie à leur auteur, créateur, réalisateur ou bâtisseur. Ce « véhicule » porteur de la vie n’était plus leur corps et leur conscience, mais leur âme à travers l’objet porteur de sens. Comme cela est mis en avant par ailleurs dans ce site, le travail en soi par le projet en est le principe universel. Chaque projet choisi volontairement et en toute liberté peut être simplement une seule pierre d’une cathédrale que même le simple novice de bonne volonté va tailler, sans forcement en avoir
connaissance de toute sa portée future, face à l’immensité du tout et de ses interactions. Mais pour mouvoir ce «véhicule », il est nécessaire d’avoir de l’énergie, du désir et du souffle de vie. Tout en restant connecté à son
état originel, il faut donc sortir de ce non être, état primordial du tout avant sa naissance, pour s’individualiser à travers son chemin de vie terrestre, lieu d’expérimentation de l’être, et ne pas perdre le sens de ses projets et de sa vie. La boucle en théorie sera ainsi bouclée sans peur et
dans la sérénité. Mais entre la théorie et la pratique, il y a encore un long chemin d'apprentissage pour cet Homme.
Citer
 
Vous êtes ici : Accueil