• Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

La quête : une illusion ?

Nous explorerons ici les points de vue qui tendent à nier l’existence d’une quête, ou à ne voir en elle qu’une illusion. Il y en a au moins trois.
Le premier part de l’idée de l’absence de sens dans l’univers et dans nos vies. Si l’on tire ce fil, on peut alors penser que nos engouements pour tel ou tel projet ne sont qu’une agitation nous permettant d’oublier notre condition de mortels et son absurdité.
Ensuite, que la vie ait un sens ou pas, on peut également voir essentiellement dans cette activité un moyen de se débrouiller avec les douleurs et les tensions qui se terrent au fond de notre mémoire et parfois de notre inconscient, de les soigner ou les résoudre symboliquement.
Le troisième point de vue est l’inverse du premier : selon lui, la vie a un sens, mais il se trouve dans l’ici et maintenant. La quête qui ne serait que vers un ailleurs ou un plus tard risque alors de n’être qu’une fuite qui nous éloigne de ce sens, en nous laissant l’illusion de nous en rapprocher...

Considérer ces points de vue est essentiel. Si nous poursuivons une quête, dans quelle mesure est-elle autre chose qu’une illusion ou une fuite ?

Après quoi courons-nous ? Ou quelques façons de voir nos quêtes comme des illusions

Mars 2013

Voici quelques arguments permettant de disqualifier le thème même de ce site... et des réponses possibles.


Vous êtes ici : La quête : une illusion ?