• Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Le chemin

Les tournants de la vie

Nous passons tous par différentes étapes dans notre vie, se matérialisant souvent par des changements de lieux, de milieu social, d’activité. Ceci crée des tournants de la vie et ils sont souvent délicats à passer, voire pénibles. Notre vision de nous-mêmes et de notre chemin se brouillent, des deuils sont à faire, l’anxiété trouve amplement de quoi se nourrir. 
Comment se manifestent ces tournants ? Comment les reconnaître assez vite ? Comment les négocier ? Existe-t-il en la matière des invariants ? Des variantes ?

L’engagement

Goethe a écrit un texte célèbre sur l’engagement dont la traduction en français donne à peu près ceci. 
Tant que nous ne nous engageons pas, le doute règne, la possibilité de se rétracter demeure et l’inefficacité prévaut toujours.
En ce qui concerne tous les actes d’initiative et de créativité, il est une vérité élémentaire – dont l’ignorance a des incidences innombrables et fait avorter des projets splendides.
Dès le moment où l’on s’engage pleinement, la providence se met également en marche.
Pour nous aider, se mettent en œuvre toutes sortes de choses qui sinon n’auraient jamais eu lieu.
Tout un enchaînement d’évènements, de situations et de décisions crée en notre faveur toutes sortes d’incidents imprévus, des rencontres et des aides matérielles que nous n’aurions jamais rêvé de rencontrer sur notre chemin.
Tout ce que tu peux faire ou rêves de faire, tu peux l’entreprendre.
L’audace renferme en soi génie, pouvoir et magie.

C’est beau n’est-ce pas ? Et beaucoup ont sans doute eu l’occasion de constater à quel point cela peut également être juste.
Oui mais, beaucoup se sont sans doute également engagés dans des projets... et ont échoué.

Si ce que Goethe a ressenti et écrit sonne juste, alors, pourquoi des échecs quand on s’est engagé pleinement ? Il y a plusieurs réponses possibles... :
- on ne s’est pas engagé si pleinement que cela (mais alors, qu’est-ce que s’engager vraiment ?)
- tout dépend de ce que l’on appelle échouer
- cela ne marche que quand quelque chose en nous voit juste au sujet de ce que nous devons    faire, ce qui suppose qu’il existe également en nous une ou des voix qui peuvent nous    emmener sur des routes inadéquates ; mais alors, quelle voix écouter ?
- .....

La boussole

Comment prenons-nous les décisions qui orientent notre vie ? Existe-t-il en nous un 6ème sens, une boussole, qui nous guide dans nos choix ? Si elle existe, comment percevoir ses indications ? Que se passe-t-il si on se trompe ? Quels outils ou démarches peuvent nous y aider ? 
Est-ce une forme d’intuition ? Comment s’articule-t-elle avec les « hasards » de la vie et quel est le rôle du hasard dans nos quêtes ?

 

Le fil

Existe-t-il un fil directeur qui relie tous nos projets et actions au fil de la vie ? Peut-il y en avoir plusieurs ? Ou aucun ? Quel est le rôle des éventuels méandres et détours ? Que penser de la phrase célèbre de Kierkegaard : " La vie est vécue en regardant en avant mais elle ne se comprend qu'en regardant en arrière" ?

 

Un PDG change de vie - Charles

Mars 2013

Charles a réussi dans sa carrière de CEO (PDG dans le monde anglo-saxon). Il l’a quittée alors qu’il n’avait pas atteint l’âge de la retraite  après une période de transition, il est devenu consultant d’une manière bien spécifique et il est heureux de sa nouvelle vie.

Méandres et détours: l'éclairage d'un grand roman, Siddharta de Hermann Hesse

Mars 2013

Siddharta  - Hermann Hesse

(Edition originale allemande, 1922. Edition française, 1975, Le livre de Poche)

Ce roman conte la vie d’un fils de brahmane, Siddharta. C'est en même temps l'histoire d'une quête qui est loin d'être rectiligne. 

Pourquoi ces méandres et ces détours ?

Mars 2013

Le récit d'un parcours et les explications qu’en donne l'intéressé.

Page 3 sur 3


Vous êtes ici : Le chemin